URGENTZIAZ: BERDE GISA JOKATU!

une urgence : agir… vert !

Les bouleversements vont s’intensifier : extinction des espèces, tempêtes, inondations, canicules… Au niveau local, nous pouvons et devons les anticiper, les limiter, et dans le même temps, adapter Bayonne et le Pays Basque à ces changements. Chaque future décision municipale et communautaire sera évaluée en fonction de son impact écologique.

  • Stopper l’étalement urbain et l’artificialisation des sols ; prioriser la réhabilitation des bâtiments existants
  • Lutter contre toutes les pollutions : de l’eau, de l’air, visuelles (en limitant les espaces publicitaires), sonores, chimiques (territoire zéro pesticide), bactériologiques, électro-magnétiques (principe de précaution : 5G, Linky)…
  • Réduire les consommations d’énergie : aides à la rénovation ; gestion écologique des bâtiments municipaux ; réduction de l’éclairage public ; soutien aux coopératives locales de production d’énergies renouvelables…
  • Appliquer la règle des 5 R concernant les déchets : Refuser les produits à usage unique, Réduire, Réutiliser, Recycler, Rendre à la terre
  • Prévoir en concertation avec les habitants des zones de compostage collectif dans les quartiers
  • Végétaliser la ville pour créer des îlots de fraîcheur et favoriser la biodiversité :
    - jardins de proximité dans tous les quartiers
    - plantation d’arbres dans nos rues et places, dont arbres fruitiers
    - végétalisation des cours d’école, des façades et toitures, treilles végétales dans les petites rues…
  • Etendre les possibilités de jardins familiaux
  • Sensibiliser les bayonnais-es aux espaces naturels existants (plaine d’Ansot, espaces naturels sensibles…)

 

UNE ALIMENTATION DE QUALITÉ POUR TOUTES ET TOUS : objectif : 100 % de bio et/ou local !

 

  • Soutenir le projet d’un Office public agricole et alimentaire, pour une production locale et paysanne, pour le maintien des emplois et la préservation des réserves foncières agricoles
  • Promouvoir l’agriculture urbaine : ferme urbaine, régie municipale agricole… pour la production de fruits et légumes bio, en priorité pour l’approvisionnement des cantines en produits locaux


UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DE TRANSPORTS
objectif : territoire décarboné, économie pour les familles et air moins pollué !

  • Structurer une offre de transport collectif
    Amélioration du Tram’bus ; priorité aux sites propres pour tout le réseau
  • Augmentation des dessertes et des fréquences
    Réutilisation de la « voie du soufre »
  • Évaluation et adaptation des services de transport fluvial
    Aménagement de parkings relais…
  • Examiner la possibilité d’utiliser des lignes de bus en y rangeant un vélo
  • Encourager et stimuler  les pratiques « pédibus » dans les quartiers, afin de desservir les établissements scolaires et en garantir la sécurité


Expérimenter la gratuité des bus sur le territoire de l’agglomération Pays Basque
Rendre la ville cyclable partout et en sécurité


URGENTZIAZ: BERDE GISA JOKATU!

 

Nahasmenduak areagotuko dira: espezien desagertzea, ekaitzak, uholdeak, berote handiak.
Lurraldean aitzina hartu behar dugu, nahasmendu hauek mugatu, eta, aldi berean, Baiona eta Euskal Herria aldaketei egokitu. Hiri edo elkargo mailako neurri bakoitza bere
inpaktu ekologikoaren arabera ebaluatu behar da.
Alabaina, elikadura eta garraioak erronka handiak dira, ingurumenean eta gure bizian duten inpaktua eta garrantziagatik.
Denentzako elikadura sano eta kalitatezkoa bermatuko dugu, % 100 biologikoa edo/eta tokian ekoiztua.
Garraioen eskaintza aniztu eta lurraldea deskarbonatzeaz gain, biztanle guztiei mugitzeko aukera bermatu behar da. Horretarako autobusen doakotasuna esperimentatuko dugu Euskal Elkargoaren eremuan eta, hiri osoan, bizikletez seguritatean ibil tzeko bideak irekiko ditugu.